Sélectionner la page

Est-ce que la quête spirituelle est possible sans histoire d’amour? Sans le savoir, cette question allait devenir le fil d’Ariane cette dernière année.

Dans les derniers mois, j’ai visité les plus grands et les plus beaux monuments religieux du monde.

J’ai prié dans les monastères bouddhistes aux cotés du Dalaï-lama, j’ai contemplé le levé du soleil au pied du Sphinx, j’ai marché dans les eaux au Temple d’or, j’ai pénétré les murs du Vatican, j’ai célébré les fêtes de Holi au bord du Gange et j’ai visité la ville sainte de Jérusalem…

Pourtant, le seul endroit où j’ai ressenti la totalité du divin, c’est à travers la nature et les êtres.

C’est en tournant mon regard vers le ciel que j’ai senti la grâce, c’est dans les yeux des enfants que j’ai vu la lumière la plus pure, c’est dans les fous rires que j’ai ressenti l’essence de la joie, c’est devant les actes de gentillesse que mon cœur s’est enflammé, c’est en jouant avec les animaux que je me suis émerveillé, c’est dans les bras de mon bien-aimé que je suis revenu en mon temple et c’est en réalisant la beauté de tout ce qui est vivant que j’ai connu l’état de félicité et d’union.

Personnellement, je me considère de moins en moins comme un bouddhiste, un yogi, un tantrika… Ces étiquettes vont toujours alimenter le mental et nourrir des débats. Je préfère être un « homme en amour! »

Ma quête se résume en ce moment à vivre la plus belle histoire d’amour avec tout ce qui m’entoure.

Et vous, qu’elle est votre quête spirituelle?

Namaste 🙏
Martin
Conférences, retraites, voyages et plus encore!
www.martinbilodeau.com

Recevez mon guide!

Inscrivez-vous et recevez mon guide d'initiation à la méditation gratuitement.

Vous êtes désormais abonné(e) à l'infolettre! Vous recevrez mon guide par courriel sous peu.

Pin It on Pinterest

Share This
X